GeekAndTrip

Catégorie -Japon

Catégorie dédiée au Japon

Port d’Osaka, Tempozan

Un samedi après-midi, par un temps plutôt couvert, nous avons pris nos vélos pour se balader. Destination : le port d’Osaka.

A seulement 2 stations de métro de chez nous, on a mis a peine 20 minutes en vélo. Autant dire que c’est à côté… Et c’est plutôt une bonne nouvelle !

Voici donc en vidéo et en images des extraits de cette fin de journée. De la grande roue au port, en passant par l’aquarium (non visité cette fois là), il y a pas mal de lieux sympas à visiter. La nuit tombant vite, on ne s’est pas trop attardé, mais c’est décidé, on y retourna très vite.

Ginkaku-ji, le temple au pavillon d’argent

Situé à Kyoto, le temple au pavillon d’argent, plus connu sous le nom Ginkaku-ji (de son nom officiel Jisho-ji) a été construit en 1482 par le shogun Ashikaga Yoshimasa. Le but de sa construction était de rivaliser avec le temple Kinkaku-ji (construit par son grand-père Ashikaga Yoshimitsu) et d’offrir au shogun un lieu de détente et de retraite au calme.

Comme son nom l’indique, à l’origine, le pavillon devait être recouvert d’argent, mais sa construction, située pendant une période de guerre, n’a jamais été finalisée. Malgré ça, d’après Wikipedia, beaucoup de japonais pensent qu’il est « plus beau » que son homologue doré.

En effet, de part son côté plus « nature » et moins ostentatoire, il est (à mon sens) plus reposant à visiter. Lors de notre passage, le nombre de visiteurs était beaucoup moins élevé qu’au Kinkaku-ji (et de ce fait, il est beaucoup plus agréable à visiter). Avec un prix d’entrée de 500 yen par adulte (légèrement plus élevé que ce qu’on a pu constaté), ce temple offre une visite reposante, zen et ressourçante.

Pour plus d’infos, je vous propose de visiter le site officiel en cliquant ici ou de consulter la page Wikipédia dédiée. Pour finir, voici une petite galerie photo de ce lieu d’exception.