GeekAndTrip

Ginkaku-ji, le temple au pavillon d’argent

Situé à Kyoto, le temple au pavillon d’argent, plus connu sous le nom Ginkaku-ji (de son nom officiel Jisho-ji) a été construit en 1482 par le shogun Ashikaga Yoshimasa. Le but de sa construction était de rivaliser avec le temple Kinkaku-ji (construit par son grand-père Ashikaga Yoshimitsu) et d’offrir au shogun un lieu de détente et de retraite au calme.

Comme son nom l’indique, à l’origine, le pavillon devait être recouvert d’argent, mais sa construction, située pendant une période de guerre, n’a jamais été finalisée. Malgré ça, d’après Wikipedia, beaucoup de japonais pensent qu’il est « plus beau » que son homologue doré.

En effet, de part son côté plus « nature » et moins ostentatoire, il est (à mon sens) plus reposant à visiter. Lors de notre passage, le nombre de visiteurs était beaucoup moins élevé qu’au Kinkaku-ji (et de ce fait, il est beaucoup plus agréable à visiter). Avec un prix d’entrée de 500 yen par adulte (légèrement plus élevé que ce qu’on a pu constaté), ce temple offre une visite reposante, zen et ressourçante.

Pour plus d’infos, je vous propose de visiter le site officiel en cliquant ici ou de consulter la page Wikipédia dédiée. Pour finir, voici une petite galerie photo de ce lieu d’exception.

   

A propos de l'auteur Afficher tous les articles

Guillaume

Né en 1982, directement numérisé à la naissance, passe son temps entre son boulot de concepteur multimédia indépendant et la planification du prochain voyage.

1 commentaireLaisser un commentaire

  • Le premier truc auquel j’ai pensé en voyant le titre…
    SPELL CARD ATTAAAAAAAACK!!
    https://www.youtube.com/watch?v=MXeBs_4cG3I 😀 (sérieusement, je comprends mieux le nom de cette attaque maintenant :p)

    500 yens par adulte?? O_o Si seulement les prix d’entrée des monuments en France étaient si bas…

    Les jardins ont l’air superbes! Tout ce vert clair, ça flatte la rétine :p

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *